Written by Alex on 23 novembre 2020 in Actualités

Le paiement des taxes foncières annuelles est un devoir dont devrait s’acquitter tout propriétaire de bien immobilier. Qu’il s’agisse d’une entreprise ou une simple boutique, le paiement est obligatoire. Comment payer sa taxe foncière en 2020 ?

Qui doit payer la taxe foncière de l’année 2020 ?

La taxe foncière est l’impôt appliqué sur l’immobilier. Elle est collectée par le service des impôts. Chaque année, elle varie en fonction des biens que possède le propriétaire et aussi en fonction de la commune. Ainsi, en tenant compte de ces paramètres la taxe foncière peut diminuer ou augmenter d’une année à l’autre. Certaines personnes sont exonérées lorsqu’elles remplissent les critères permettant de bénéficier de cet avantage.

Pour le compte de l’année 2020, ce sont les propriétaires des biens immobiliers qui la paieront. Si au 1er janvier de l’année 2020 vous êtes propriétaire de bien immobilier, il vous revient de payer l’intégralité du montant. Vous paierez donc le montant de la taxe pour le compte d’une année.

Payer sa taxe foncière en 2020 : délai de paiement prolongé !

Avant le paiement proprement dit de la taxe, un courrier est envoyé de l’administration fiscale. Dans le courrier, vous retrouvez le montant dû et le délai de paiement. Mais encore, la date limite pour le paiement de la taxe est fixée en fonction du mode de règlement choisi.

En ce qui concerne cette année, le délai de paiement initialement prévu a été finalement prolongé de trois mois. Cette mesure a été prise principalement pour soulager un tant soit peu les entreprises qui font face aux difficultés dues à la crise sanitaire.

Comment payer sa taxe foncière en 2020 ?

Plusieurs moyens de paiement des taxes foncières sont disponibles cette année. Le plus important étant de respecter le délai fixé, vous pouvez choisir le mode de paiement que vous voulez. Premièrement, vous avez la possibilité de procéder par le prélèvement mensuel. Ce mode de paiement s’exécute sur une demande formulée à l’administration fiscale.

En alternative, le paiement en ligne est un excellent moyen. Cela se fait sur le site internet des impôts ou par l’application destinée au paiement des taxes. Le prélèvement à l’échéance, le règlement par TIP, chèque, virement bancaire ou en espèce sont également des moyens de paiement que vous pouvez utiliser pour vous acquitter de votre taxe.

Voir notre offre d'accompagnement à l'optimisation de votre entreprise