Written by Alex on 3 juin 2019 in Actualités

Créer son entreprise et continuer à la développer nécessite une organisation comptable claire et fiable vous permettant de disposer de pièces comptables quand vous en avez besoin.

Pour faire une facture sans erreur et transmettre des informations claires à ses clients ou à ses partenaires, il faut respecter certaines normes et inclure des informations obligatoires.

Pour cela, il n’est pas nécessaire de recourir à un expert-comptable, même si son appui est primordial pour faciliter la gestion économique de votre entreprise ; la production d’une facture peut être réalisée de manière autonome.

Gérer la facturation de son entreprise

Comme nous le précisons en introduction, un expert-comptable ou un cabinet d’expertise peut être d’un grand secours pour le chef d’entreprise qui souhaite se mettre en ordre de bataille.

En effet, l’expert-comptable permet d’améliorer la gestion administrative d’une entreprise en facilitant le suivi des opérations économiques et en mettant à disposition toutes les pièces comptables demandées.

Toutefois, la production d’une facture est un acte facile et tout à fait accessible pour le chef d’entreprise souhaitant reprendre en partie la main sur sa gestion comptable.

Par exemple, il peut être convenu une répartition des tâches entre le cabinet d’expertise comptable et le chef d’entreprise qui peut réaliser des opérations simples. Pour produire une facture, ce dernier devra s’équiper d’un logiciel de comptabilité adapté ou souscrire à une solution numérique disponible sur Internet.

Il est également possible de recourir à une formation de comptabilité pour apprendre à réaliser des opérations de facturation.

Quelles sont les normes à respecter pour produire une facture ?

La comptabilité en France est régie par des normes et une législation rigoureuse qui s’appuie sur l’administration fiscale. Avant d’émettre une facture à un client, il est très important de vérifier que toutes les conditions de forme légales sont présentes.

Produire une facture de qualité n’est pas seulement un exercice comptable qui va vous permettre de suivre l’évolution économique de votre entreprise, c’est également un signe de sérieux envoyé à vos clients.

Rédiger une mauvaise facture peut aussi vous être préjudiciable si vous vous trompez au niveau du montant, de la quantité ou encore du taux de TVA appliqué. Ces erreurs peuvent vous faire perdre du temps et donc de l’argent.

Pour émettre une bonne facture, les mentions suivantes doivent être présentes :

  • Le nom et la forme juridique de votre entreprise avec les informations relatives à sa domiciliation, ainsi que son numéro de SIRET.
  • Le numéro de TVA
  • Le numéro de SIREN
  • Le numéro de facture
  • Le nom et l’adresse du client
  • Les informations relatives à la vente du produit ou du service (type, description, quantité, prix HT, prix TTC, mention de la TVA, etc.).
  • La date d’échéance du paiement
  • Le type de paiement utilisé
  • La signature ou le tampon de l’entreprise

La plupart des logiciels de comptabilité proposent une solution toute faite pour éditer des factures en fonction des informations chiffrées que vous saisissez. Il existe également de nombreux modèles de facture sur Internet avec la possibilité de personnaliser votre document.

Voir notre offre d'accompagnement à l'optimisation de votre entreprise