Cabinet comptable Philippe Et Sogeco, ensemble pour votre réussite

Avantages & inconvénients d’une SARL

Présentation de la SARL

Pour constituer une SARL, il faut un capital social minimum de 1 euro. Le montant plafond n’est fixé que par ses statuts. Le capital est reparti en fonction des apports des associés. La gestion de la société est confiée à un gérant désigné par les associés.

La Société à Responsabilité Limitée a une personnalité juridique indépendante de celle de son ou ses créateurs. Elle est une entité propre, responsable de tous les actes afférents à sa gestion. Les factures de vente et d’achat, le chiffre d’affaire et les dettes contractées pour son fonctionnement sont à son nom.

Quels sont les avantages d’une SARL ?

L’avantage majeur de la SARL est qu’elle permet d’engager la responsabilité juridique de l’entreprise sans mettre en cause celle des associés. Ils ne sont responsables qu’à la limite de leur apport dans le capital social.

Si le gérant est un associé, il répond de sa gestion à la hauteur de la somme apportée pour la constitution de la société. Au-delà de sa part personnelle au capital, il n’est plus financièrement responsable des actes de gestion. Cependant, s’il est prouvé qu’il a commis une faute de gestion, sa responsabilité n’est plus seulement limitée au capital social. Cette exception permet d’instaurer de la rigueur dans la gestion de l’entreprise.

Si le gérant est un actionnaire non-majoritaire, il est traité comme un travailleur et bénéficie de tous les avantages sociaux des salariés, sauf l’assurance chômage.

La SARL facilite les partenariats et l’entrée de nouveaux associés avec l’ouverture du capital social ou la cession des parts entre associés.

Les inconvénients de la SARL

La procédure pour créer une SARL est fastidieuse : la rédaction des textes constitutifs, généralement confiée à un avocat ou à un expert-comptable et leur dépôt au Greffe du Tribunal de Commerce sont des démarches compliquées et occasionnent des frais supplémentaires.

De plus, il est obligatoire de tenir une assemblée générale annuelle et de recourir aux services d’un expert-comptable pour valider les comptes de la société à chaque clôture de bilan.

Comments (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Vous êtes artisan, commerçant, prestataire de services, dirigeant de PME, en profession libérale ou une association ?
Contactez-nous pour nous parler de votre entreprise !